Présentation de la race

La race a été reconnue en 1893 comme pure race en Angleterre. Le Golden Retriever est né d'un croisement de chiens comme le Tweed Water Spaniel, le Wavy Coated jaune, le Setter irlandais et le chien de Saint-Hubert.

 

Le nom, signifiant en anglais « rapporteur doré », fait référence à la couleur de son poil. Cette race a été développée pour servir de chien rapporteur, notamment lors de la chasse à la volaille.

 

Aujourd'hui, c'est l'une des races de chiens les plus communes car elle est facile, très tolérante et ses exigences envers le propriétaire sont limitées: exercices réguliers, nourriture et examen de routine chez le vétérinaire. Il est souvent utilisé comme chien guide (et très rarement dressé pour la recherche d'explosifs et de drogue).CouleurElle peut aller de l’or au crème, mais ne jamais être acajou.